Fusions et acquisitions : le secteur pharmaceutique en pole position

Le secteur de l’industrie pharmaceutique n’en finit pas d’atteindre des records en termes de fusions-acquisitions. Au total, en 2015, ce sont plus de 600 milliards de dollars qui auront été mobilisés dans le cadre de ces opérations, un montant record qui a été récemment boosté grâce à l’annonce du rachat par Pfizer du groupe d’Allergan pour la somme de 141 milliards d’euros. Cette opération a été d’ailleurs grandement favorisée par des coûts de financement très bas ainsi que par des considérations fiscales. Pfizer, avec cette opération, permettra au secteur pharmaceutique de devenir le secteur le plus actif dans le cadre de fusions-acquisitions, bien devant les secteurs des nouvelles technologies et de l’énergie, secteurs pourtant aussi très actifs en la matière. A titre de comparaison, le montant total des fusions-acquisitions est actuellement de 572,4 milliards de dollars pour l’énergie et de 514,4 milliards de dollars pour les nouvelles technologies.

Ce type d’annonce met évidemment en ébullition les marchés financiers car ce sont souvent les deux entreprises concernées qui profitent de ce mouvement en voyant leurs cours grimper à la hausse, mais aussi tout le secteur pharmaceutique qui compte de nombreuses entreprises cotées. Pour les investisseurs qui cherchent comment devenir riche rapidement, cette dynamique est évidemment à prendre en considération. Toutefois, nous vous invitons à agir avec prudence et à diversifier au maximum votre stratégie de trading, en ne mettant pas tout dans un placement, et surtout à vous former un maximum avant d’entamer ce genre d’opérations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *